MARQUER LE LANCEUR

SOYEZ PATIENT POUR LE TELECHARGEMENT

Règlement : un seul défenseur à la fois peut surveiller le lanceur.

VIDEO 1 words_flash_new.gif: du débutant à l'expert. Au fur et à mesure la notion de corps obstacle s'installe, de plus en plus équilibré et dynamique ; puis celle du corps qui "oriente" la passe. L'action des bras est la pour couvrir, protéger, et parfois être "à l'affût" pour un éventuel contre.

VIDEO 2 : au début, le DEF "colle" ce qui est interdit (la distance est d'un frisbee). Le lanceur ne dit rien. A la fin, Il semble que le DEF intervienne sur le frisbee alors que celui est encore tenu (c'est interdit). Le lanceur ne dit rien : il y a turnover.

Commentaire pédagogique : souvent les débutants n'osent pas appeler la faute ou l'infraction. Il faut les encourager à le faire dés le début car une distance de surveillance trop étroite risque d'aboutir à des turnovers à répétition à cause d'une maîtrise du frisbee peu installée et / ou du stress. Cependant, à un niveau plus confirmé, les joueurs qui se co-arbitrent, peuvent décider de ne pas appeler parce qu'ils jugent que cela ne les perturbe pas. Dans ce cas, l'enseignant doit s'effacer et ne plus prendre le relais.

PLACEMENT DEFENSIF

Le DEF est orienté de façon à empêcher le frisbee d'être lancé au centre du terrain. Pour y arriver il doit littéralement "bloquer" l'épaule gauche en faisant un angle de 90° avec le corps du lanceur quand celui-ci se place face avant. Le frisbee ne peux donc que partir le long de la ligne (à moins d'un "upside" - un lancer lobé).

Commentaire pédagogique : le niveau de maîtrise du placement DEF est déjà très expert. En général, le placement "débutant" ne tient compte que de deux éléments : le frisbee et une trajectoire potentielle rectiligne vers l'avant. Le DEF oppose son corps dans un placement en "miroir" qui laisse toute latitude au lanceur de choisir de lancer à droite ou à gauche.

RETOUR SOMMAIRE